Savon d’Alep à la boue de la mer Morte – 100g

3,50 

Reminéralisant – 100 g

Profitez d’un moment de détente pour un expérience spa à domicile grâce à notre savon d’Alep à la boue de la mer Morte.

Fabriqué en Syrie

Rupture de stock

  • Plongez dans la pureté de la nature avec notre savon d’Alep à la boue de la mer morte
  • Combinant la recette ancestrale du savon d’Alep avec les bienfaits éprouvés de la boue, ce savon offre une expérience de soin holistique
  • La boue de la mer Morte, riche en minéraux essentiels, purifie et revitalise la peau
  • Idéal pour tous types de peau, ce savon artisanal apaise les inflammations, réduit les imperfections et laisse votre peau radieuse
  • Transformez votre routine de soin en un rituel authentique, inspiré par la nature.

  • Le savon d’Alep à la boue de la mer Morte est recommandé pour les soins du visage et du cou
  • Frotter le savon sur une peau préalablement mouillée puis rincer
  • Hydrater ensuite la peau avec la crème hydratante Beroïa
  • Pour une expérience complète, combinez avec l’eau salée de la mer Morte, les sels ainsi que la boue de la mer Morte Beroïa.

Eviter le contact avec les yeux. En cas de contact, rincer à l’eau claire.

  • Huile d’olive bio (Olea Europaea Fruit Oil)
  • Huile de baies de laurier (Laurus Nobilis Fruit Oil)
  • Boue de la mer morte (Maris Limus)

Bienfaits des ingrédients :

  • Huile d’olive : Nourrit et adoucit la peau.
  • Huile de baies de laurier : Apaise, protège, régénère.
  • Boue de la mer morte : Purifie, revitalise, et apaise la peau.

Convient pour :

  • Tous types de peau.

SODIUM OLIVATE, AQUA (WATER), MARIS LIMUS EXTRACT (DEAD SEA MUD), SODIUM LAURELATE, GLYCERIN, SODIUM CHLORIDE, SODIUM HYDROXIDE, LIMONENE.

 

La boue de la mer Morte, de couleur noire se forme naturellement le long de ses rives de la Mer Morte, coincée entre la Jordanie, la Cisjordanie et l’Israël. Utilisée depuis l’Antiquité, cette substance minérale est prisée pour ses bienfaits sur la santé et la beauté:

  1. Civilisations anciennes : Les premières références à l’utilisation de la boue de la mer Morte remontent à l’Égypte ancienne. Les reines Cléopâtre et Néfertiti sont réputées pour avoir utilisé des produits de beauté à base de boue de la mer Morte, vantant ses propriétés régénérantes pour la peau.
  2. Époque romaine : Les Romains ont également découvert les bienfaits de la boue de la mer Morte. Ils ont érigé des centres de bien-être près de la mer Morte, créant ainsi une tradition de bains et de soins thermaux à base de boue.